Epargne retraite : « Opter pour une rente viagère avec annuités garanties »


Dans le cadre d’un Article 38, la rente n’est versée qu’au bénéficiaire ou, à défaut, à son conjoint. Quid dans le cas d’un couple divorcé ? Il est possible d’en faire bénéficier ses enfants, sous certaines conditions, répondent les experts de Cyrus Conseil à une lectrice.

Question de lecteur

" L’application de l’Article 83, contrat d’épargne retraite parfois mis en place au sein des entreprises, est mal connue.Je suis détentrice d’un contrat individuel de retraite – Article 83, de Suravenir. Mon contrat étant arrivé à son terme, ai-je une autre option que la conversion en rente viagère ? Par ailleurs, Suravenir prétend que l’on ne peut demander de réversion qu’en cas de décès, vers son conjoint. Etant divorcée, m’est-il possible de désigner comme bénéficiaire l’un de mes enfants, idéalement mes deux enfants ? "

Pour connaître la réponse, cliquez ici >>

#retraite

SIÈGE SOCIAL PARIS

50 bd Haussmann
75009, Paris
01 53 93 23 23

©Cyrus Conseil | Tous droits réservés