2018, année blanche, rien à déclarer ! … en êtes-vous sûr?

May 21, 2019

 

Vous allez faire ces jours-ci votre déclaration d’impôt sur le revenu. Les revenus 2018 ont une saveur bien particulière puisqu’on vous dit que ces revenus ne seraient pas fiscalisés, ou plus précisément que les revenus ordinaires ne seraient pas fiscalisés. Et la subtilité à son importance.

 

Vous devrez donc prendre en compte que les revenus exceptionnels de l’année dernière donneront lieu à un impôt que vous devrez régler en septembre 2019.

 

La question se pose maintenant de savoir comment bien déclarer ces revenus et notamment les revenus exceptionnels. Cette question se règle simplement lorsqu’il s’agit de plus-values ou de dividendes, mais s’avère plus complexe en ce qui concerne les salaires et les revenus fonciers. En effet dans ces derniers cas, c’est au contribuable de déterminer dans ses salaires la part qui relève d’un revenu ordinaire et la part qui relève d’un revenu exceptionnel.

 

Ces revenus exceptionnels devront impérativement être mentionner cette année dans les lignes AX, BX et suivantes le cas échéant.

 

 

Notons qu’il faut entendre par revenus exceptionnels dans la catégorie des salaires notamment les sommes perçues en 2018 au titre des indemnités de rupture du contrat de travail, les sommes perçues au titre de l’intéressement ou la participation et non affectées à un PEE, la monétisation des comptes épargne-temps de plus de 10 jours, …

 

Pour les revenus fonciers, vous devez principalement être vigilant sur les indemnités de rupture de bail et reprise de charges de copropriétés qui peuvent constituer des revenus exceptionnels à retraiter dans le formulaire 2044.

 

Bonne déclaration !

 

Stephan Absolu, directeur Pôle Expertise Patrimonial, Cyrus Conseil

 

Ces articles pourraient vous intéresser.

 

>> Faut-il choisir l’impôt sur les sociétés pour sa SCI ?

 

>> Invest latitude Monde dans le top 5 du classement H24

 

>> Impôts : Les bonnes décisions à prendre au moment de la déclaration d'impôts

 

>> Bourse : pourquoi faut-il vendre en mai ?

 

>> Diversification : sortez des sentiers battus

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Please reload

Contact

50, bd Haussmann 75009 Paris

Tél.:  01 53 93 23 23 | www.cyrusconseil.fr

Vous souhaitez nous rejoindre ? 

Envoyez votre candidature spontanée

en cliquant ici 

*Champs obligatoire

Les données transmises par le biais de ce formulaire sont destinées à CYRUS CONSEIL, en sa qualité de responsable de traitement, aux fins de répondre à votre demande. Vous pouvez consulter l'intégralité de notre politique de traitement de vos données personnelles * sur notre page dédiée.​ Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition pour motif légitime aux données personnelles vous concernant. Pour exercer l'un de ces droits, merci d’effectuer votre demande par e-mail à l'adresse suivante : service.juridique@cyrusconseil.fr ou par courrier postal en écrivant à : Cyrus Conseil, Service Juridique & Conformité, 50 boulevard Haussmann, 75009 PARIS.​

Les marques de tiers sont utilisées avec la permission de leurs détenteurs 

© 2020 Cyrus Conseil

CYRUS CONSEIL est le leader du conseil en gestion Privée, Gestion de Fortune et Family Office. Conseil en gestion de patrimoine, Cyrus Conseil vous accompagne dans la définition de votre stratégie patrimoniale, dans l’optimisation de votre fiscalité, dans le conseil de vos investissements financiers et immobiliers, dans la préparation de votre transmission.

MENTIONS LÉGALES