ACTUS FINANCIÈRES

Corrections des marchés : analyse & convictions d'Invest AM

Performances 2020 des indices (au 9 mars)

perfs.JPG

*

**

***

****

* Euro Stoxx 50 = actions européennes

** MSCI Monde = actions mondiales

*** S&P 500 = actions américaines

**** MSCI marchés émergents = actions pays émergents 

Les faits

Après la correction de la semaine dernière liée aux craintes d’une pandémie sur le coronavirus, les cours de l’or noir se sont effondrés de plus de 20 % ce lundi à la suite d’un désaccord entre l’OPEP et la Russie, cette dernière ayant refusé de réduire ses quotas de production.

Après cette annonce, les indices actions ont plongé respectivement de 8 % en Europe et de 7,5 % outre-Atlantique sur la journée. Les marchés affichent ainsi des performances en recul au 9 mars de 21,2 % pour le CAC 40 et de 16,7 % pour le S&P 500. Une fois de plus, les investisseurs se sont tournés vers les actifs refuges comme les obligations d’Etat américaines et allemandes dont les rendements à 10 ans ont atteint jusqu’à respectivement 0,32 % et -0,86 % en séance ! L’or, actif refuge par excellence, a vu son prix s’envoler et retrouver ses plus hauts niveaux depuis 10 ans. Il s’échange à 1662 dollars l’once.
 

Tableau d'investissement

L’échec des négociations a été une surprise et a fait réagir l’Arabie Saoudite qui a immédiatement décidé d’inonder le marché en augmentant sa production. Les saoudiens et les russes s’engagent dans une guerre des prix visant également indirectement les Etats-Unis - premier producteur d’or noir au Monde - mettant ainsi en difficulté les producteurs de gaz et de pétrole de schiste. La baisse est justifiée à la fois par l’augmentation de l’offre mais aussi par une diminution de la demande, notamment due au ralentissement économique lié à l’expansion du coronavirus.

Analyse & convictions

Bien que la mésentente entre l’OPEP et la Russie sanctionnent immédiatement en bourse les sociétés du secteur (l’ensemble des valeurs pétrolières ont corrigé de plus de 10 % ce lundi), les conséquences de cette correction nous semblent globalement positives à moyen terme pour l’économie mondiale même s’il est vrai que les gains ne se matérialiseront que progressivement.
 
Par ailleurs, il est encore difficile et trop tôt pour chiffrer les conséquences du coronavirus sur l’économie mondiale.
 
Dans ce contexte d’incertitude et de ralentissement de l’économie mondiale, nous conservons notre positionnement prudent mis en place depuis plusieurs mois et qui a permis à l’ensemble des portefeuilles que nous gérons de résister dans les marchés erratiques des dernières semaines.

Nos principales convictions sont les suivantes :

  • Surpondération aux obligations d’Etat américaines ;

  • Surpondération au dollar (près de 40 % des portefeuilles) ;

  • Exposition à l’or à hauteur de 4 % ;

  • Sous-exposition aux actions avec une préférence pour le marché américain au détriment de l’Europe, du Japon et des émergents ;

  • Sous-exposition à l’ensemble du marché des obligations privées ;

  • Une réserve de liquidités qui nous permet de saisir les opportunités d’investissement qui se présenteront.

Performances de notre gamme

Nos convictions se matérialisent dans la résistance de notre gamme.

Performances moyennes de la gestion pilotée depuis le 1er janvier 2020 

- Profil modéré :  - 0,05 % vs – 2,47 % pour l’indice de référence
- Profil équilibré : - 2,54 % vs – 4,51 % pour l’indice de référence
- Profil dynamique : - 5,71 % vs – 9,30 % pour l’indice de référence

Performances moyennes de la gestion sous mandat depuis le 1er janvier 2020

- Profil modéré :  - 1,66 % vs – 2,24 % pour l’indice de référence
- Profil équilibré : - 3,30 % vs – 4,46 % pour l’indice de référence
- Profil dynamique : - 5,58 % vs – 8,09 % pour l’indice de référence

Performances de notre Gamme Latitude depuis le 1er janvier 2020

- Invest Latitude Patrimoine – part A (SRRI 3)
+ 3,39 % vs. – 1,55 % pour la moyenne des fonds concurrents

- Invest Latitude Monde – part A (SRRI 4)
+ 0,00 % vs. – 4,49 % pour la moyenne des fonds concurrents

a4ec016c-e8ba-4973-aa63-ac15dad3ca94.png

Avertissement 
Les perspectives mentionnées sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie de la part d’Invest AM. Les analyses et les opinions mentionnées ne sauraient être interprétées comme possédant une valeur contractuelle. Données arrêtées au 09/03/2020 pour les indices, et au 06/03/2020 pour les fonds Invest AM et les gestions déléguées.  l Source : Invest AM, Morningstar TM, Quantalys Bloomberg, Crédit Agricole Luxembourg l Classements Morningstar et Quantalys de la gamme Latitude susceptibles d’évoluer dans le temps l SRRI ou échelle de risque allant de 1 - 7. A risque plus faible (1), rendement potentiellement plus faible, - risque plus élevé (7), rendement potentiellement plus élevé l Les performances affichées pour la gestion pilotée sont calculées nettes de frais de gestion prélevés par Invest AM mais hors frais d’enveloppe (frais de contrat pour les assurances vie et droit de garde pour les comptes titres) l Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps